Les doubles discours de la bureaucratie hospitalière

Mis en avant

Le 17 décembre dernier, au Musée des moulages de l’Hôpital Saint-Louis, était lancé en grandes pompes l’ouvrage Soigner l’Humain. Un manifeste pour un juste soin au juste coût, paru ce même mois au Presses de l’EHESP. L’assemblée était fournie. De nombreuses personnalités officielles étaient venues célébrer l’ouvrage, relatant et analysant les innovations que portent les Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS) en matière de prise en charge des personnes vulnérables et présentant une intrication des problèmes médicaux, psychologiques, sociaux, juridiques, etc. Etaient présents Mme la directrice générale de l’Hôpital Saint-Louis, M. le directeur général de l’EHESP, M. le directeur général de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France, M. le directeur général de l’Agence Nationale d’Appui à la Performance, Mme la représentante du directeur général de l’organisation des soins, etc. Tous ont unanimement célébré l’utilité, la qualité et l’inventivité des PASS, dont certaines innovations pourraient irriguer l’ensemble du système de soins. Lire la suite