Discussion avec la commission d’Olivier Veran sur la réforme de la T2A à l’hôpital

Partagez

A la demande d’Olivier Veran, qui préside la commission sur la réforme du financement de l’hôpital, le MDHP a réuni le 29 janvier 2016  plusieurs acteurs du système de santé, (membres et non membres du MDHP) afin de témoigner concrètement des effets négatifs de la T2A.

Les intervenants (dont vous trouverez ci dessous la liste) ont indiqué que la pression exercée par la T2A pouvait modifier les comportements des soignants, en les forçant à privilégier et à augmenter les actes et soins les plus « rentables ».

Certaines activités étant sous cotées, et beaucoup étant décotées chaque année, les établissements de santé sont contraints d’augmenter constamment leur productivité. Mais la segmentation des actes, leur multiplication, l’orientation vers les activités plus rentables, l’optimisation de la cotation voire la sur cotation ont des effets concrets sur la prise en charge des patients et sur le personnel des hôpitaux souvent confronté à des conflits entre éthique et enjeux financiers.

Olivier Veran a précisé que sa commission avait pour objectif d’engager une réflexion de fond sur les réformes souhaitables de la T2A, et à plus court terme de préparer le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PFLSS) pour 2017 qui sera présenté au Parlement en Octobre 2016. Olivier Veran a indiqué qu’une réflexion sur la dotation modulée à l’activité était d’ores et déjà engagée. La diversité des membres de la commission ne permettant pas d’espérer un consensus, il prendra seul la responsabilité des propositions qu’il fera à la Ministre de la Santé.

 

 

Intervenants : André Grimaldi (diabétologie), Sophie Crozier et David Grabli  (neurologie), Jean-Paul Vernant (cancérologie hématologie), Yvanie Caillé (association de patients Renaloo), Michel Rosenblatt (SYNCASS CFDT), Pierre André Juven (sociologue,prix de thèse sur la T2A), Nathalie Faucher (gériatrie), Annabel Oliver (assistante sociale), Valérie Chigot( radiologie)

 

Ici, l’intervention d’André Grimaldi et de Jean Paul Vernant

Là, celle de Sophie Crozier et David Grabli, issue de discussions avec d’autres collègues neurologues

Ici, celle d’Yvanie Caillé, présidente de Renaloo, association de patients insuffisants rénaux.

, celle de Valérie Chigot, radiologue

Ici, celle de Michel Rosenblatt, SYNCASS CFDT

 

 

http://www.20minutes.fr/sante/1778315-20160202-hopitaux-rapport-denonce-pression-permanente-course-rentabilite

2 réflexions au sujet de « Discussion avec la commission d’Olivier Veran sur la réforme de la T2A à l’hôpital »

  1. Bonjour,

    Avec 81 lits de soins palliatifs et 1 200 patients /an (dont 90% décèdent dans l’établissement), notre établissement peut apporter un témoignage dans le cadre de vos travaux:
    La structure tarifaire actuelle ne fait pas obstacle chez nous a l’éthique de la prise en charge. L’effet de mutualisation (les courts séjours payent les longs) joue pleinement et seule la pertinence « clinique » du séjour est à l’origine d’une décision d’admission.
    La baisse régulière des tarifs depuis plusieurs années est par contre un obstacle majeur à la pérennisation de l’activité.
    A votre disposition pour développer,
    Cordialement,

    • Bonjour.

      Le rapport d’étape de la mission d’Olivier Veran (pages 26-29) propose
      -de supprimer la borne basse de la T2A afin que le forfait GHS soit garanti dès le premier jour, à enveloppe constante (niveau du GHS légèrement abaissé)
      -de supprimer la borne haute et de la remplacer par un supplément journalier à partir de J12 . Ceci serait donc un retour partiel au prix de journée.

      Vous trouverez ici le rapport

      Qu’en pensez vous ?

      Cordialement,
      Valérie Chigot, administratrice du site du MDHP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>