Sur le web – 2016, semaines 1-4

4 janvier 2016 : voir ici un plaidoyer pour le deuxième avis.

6 janvier : Stephen Hawking annonce tout simplement la fin de l’humanité, qui n’a d’autre ennemi qu’elle même. Une solution : coloniser l’univers (voir ici).

12 janvier : le professeur Noël Garabédian est élu président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP. « La qualité de vie au travail sera l’une des priorités d’actions de la CME » , a-t-il déclaré dès son élection. Il a ajouté que les médecins ne devaient pas se prendre pour des administratifs, ni les administratifs pour des médecins. Belle doctrine et beau projet !

Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 49-52

1er décembre 2015 : Science Europe publie un rapport sur l’intégrité scientifique (voir ici l’analyse de Hervé Maisonneuve).

2 décembre : un excellent article de Charlotte J. Haug dans le NEJM sur la prise en charge des victimes des attentats du 13 novembre à Paris (voir ici).

4 décembre : les vapoteurs interpellent Marisol Touraine (voir ici).

5 décembre : The Economist rend compte d’un sommet international consacré aux implications éthiques des progrès considérables accomplis dans les possibilités de modification du génome grâce au système CRISPR-Cas9 (voir ici).

7 décembre : les faiblesses de la revue par les pairs avant publication décrites par le site Vox.

Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 45-48

Le 13 novembre 2015, Paris a été attaqué par trois groupes de psychopathes fanatisés se réclamant de l’état islamique. Semant la terreur, ils ont abattu avec une rage sanguinaire cent trente personnes dans différents lieux de la capitale, surtout au Bataclan, théâtre de scènes indicibles.

Les équipes soignantes se sont immédiatement mobilisées et organisées pour accueillir et traiter les centaines de personnes touchées par ces attentats. Tous les blessés ont été pris en charge avec une efficacité et un professionnalisme unanimement salués. Cela a été possible en raison de la remarquable coordination et de l’excellente préparation des services de secours et d’urgence civils et militaires, mais aussi grâce à la réaction spontanée des personnels hospitaliers venus en nombre prêter main forte à leurs collègues déjà en poste. Dans ces circonstances exceptionnelles, l’hôpital public s’est montré une fois de plus digne de la confiance que lui accordent nos concitoyens.

Le 19 décembre 1964, à l’occasion du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon, André Malraux terminait son mémorable discours en faisant allusion au Chant des partisans qui allait s’élever dans un murmure envoûtant : « Ecoute aujourd’hui, jeunesse de France, ce qui fut pour nous le chant du malheur. C’est la marche funèbre des cendres que voici. A côté de celles de Carnot avec les soldats de l’an II, de celles de Victor Hugo avec Les Misérables, de celle de Jaurès veillées par la justice, qu’elles reposent avec leur long cortège d’ombres défigurées. Aujourd’hui, jeunesse, puisses-tu penser à cet homme comme tu aurais approché tes mains de sa pauvre face informe du dernier jour, de ses lèvres qui n’avaient pas parlé. Ce jour-là, elle était le visage de la France. » Le 13 novembre, de nouveaux martyrs de la barbarie ont rejoint le long cortège d’ombres défigurées dont parlait André Malraux. Lors de l’hommage national qui leur a été rendu, un nouveau chant du malheur s’est élevé lorsque leur nom et leur âge ont été longuement psalmodiés. En conclusion de son discours, le président de la République a repris les mots de l’écrivain, disant que ces hommes et ces femmes tombés tragiquement étaient eux aussi « le visage de la France ».

Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 36-44

1er septembre

Nous sommes très contents car Hospimedia nous apprend que Claude Evin n’est pas resté longtemps sans emploi et va exercer ses talents dans un cabinet d’avocats d’affaires (Les affaires sont les affaires) : » Remplacé mi-août par Christophe Devys à la tête de l’ARS d’Île-de-France (lire ci-contre), Claude Évin rejoint le cabinet d’avocats d’affaires DLA Piper au sein de son département « sciences de la vie et santé ». Il y officiera en tant que « counsel », souligne le cabinet par communiqué, intervenant plus particulièrement auprès des professionnels et établissements de santé et médico-sociaux : appui stratégique, organisation sanitaire, coopérations, droit des établissements, droit des professions médicales, droit de la responsabilité. Le département est lui-même dirigé depuis quelques mois par Michèle Anahory et offre aux différents acteurs du système de santé « une expertise pluridisciplinaire en conseil et en contentieux ». Par ailleurs, Claude Évin travaillera « en étroite collaboration » avec les associés spécialisés en droit public et en droit des contrats, ainsi que sur le secteur assurance-réassurance auprès des institutions de protection complémentaire santé. Il contribuera enfin au renforcement de l’activité du cabinet en Afrique, en particulier en Afrique francophone, ajoute le cabinet : le bureau de Paris y connaît en effet un développement très important en matière de conseil aux gouvernements dans la mise en œuvre des politiques de santé et d’assurance sociale. »

Interviewé par le Monde, Joseph Stiglitz n’est pas tendre avec les dirigeants de l’union européenne. Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 27-35

1er juillet : la Los Angeles Review of Books  retrace l’histoire de ce qui fut initialement un médicament, le LSD.

1er juillet : un chercheur ayant truqué ses résultats est condamné à près de cinq ans de prison et à rembourser 7 M$. Cela se passe aux Etats-Unis (voir ici).

2 juillet : Ted J. Kaptchuk et Franklin G. Miller nous rappellent dans le NEJM que l’effet placebo n’est pas l’effet zéro. Dans le même numéro, Eric S. Lander définit les nouveaux enjeux médicaux maintenant que l’on peut non plus seulement lire le génome, mais le réécrire avec une grande facilité.

4 juillet : the Guardian analyse le dernier livre de Richard H. Thaler, un des créateurs de l’économie comportementale et auteur du célèbre Nudge. Ili a fait faire un bond en avant conceptuel aux économistes en considérant, contrairement aux théories dites classiques, que l’Homme n’était pas un agent rationnel. Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 22-26

Aux Etats-Unis, la formation par compagnonnage des jeunes médecins a subi la même évolution qu’en France (voir ici l’article de la New York Review of Books : règlementation limitant la durée du travail et mettant en péril la continuité des soins, pression financière et surcharge de travail, épuisement professionnel et souffrance au travail, dictature des procédures, manque de temps pour approfondir l’expérience clinique, débauche d’examens complémentaires inutiles et coûteux, dévalorisation des fonctions d’enseignement dans les carrières… Lire la suite

FHF: comment les pouvoirs publics organisent le déficit des hôpitaux publics

A l’occasion des derniers Salons Santé Autonomie (19 au 21 mai), le Ministère de la Santé a annoncé une aggravation probable du déficit des hôpitaux publics en 2014. Le chiffre avancé est de l’ordre de 400 millions d’euros.

La FHF avait, quant à elle, pronostiqué une diminution du déficit 2014 par rapport à celui de 2013, en raison notamment d’une campagne budgétaire et tarifaire plus équitable que les années précédentes. C’était hélas sans compter sur le tour de passe-passe des Pouvoirs Publics. L’aggravation du déficit est en effet le simple et consternant résultat du non-respect par l’Etat de ses engagements. Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 19, 20 & 21

Au fil des jours, quelques repères :

– si les génériqueurs s’entendent ou fusionnent, les prix vont monter, selon The Economist;

– les déclarations de madame Brigitte Dormont sur la mort de la médecine libérale ont fait du bruit, comme ici dans le Huffington Post ;

– le site Contrepoint pose la question suivante : « Et si la réduction du temps de travail des internes en médecine révélait tout simplement que leur présence est indispensable au fonctionnement des hôpitaux ? » ;

– un entretien remarquable de Mediapart avec Christophe Dejours sur la souffrance au travail et les changements intervenus ces dernières décennies, ou comment le management individualisé transforme notre rapport au travail et le détériore ; Lire la suite

Sur le web – 2015, semaines 17 & 18

Selon le site Vox, le célèbre docteur Oz, attaqué pour les conseils douteux dispensés dans son émission grand public, n’est pas dénué de liens d’intérêts avec Sony, un des parrains de son show, comme le révèle WikiLeaks.

Le NEJM nous apprend que le système établi en 1997 pour contrôler les dépenses de Medicare concernant les services médicaux vient d’être abandonné en raison de ses conséquences « dévastatrices », et que le Vermont a renoncé à son projet de système de santé à un seul payeur, qui, selon l’auteur, ne pourrait marcher que s’il était mis en place sur tout le territoire des USA, ce qui n’est pas pour demain. Lire la suite